Webradio

HAREGNA VOAJANAHARY : manan-danja maventy ity « montagne de Français » ity,na ny zavatra ao agnatiny

16 mars 2010

Managna « baie » maka tahaka ny 3 « trephles ny culs de sac », izay ahitagna « baie de cailloux blanc », « baie de tonnerre », ary « baie de français ». Izay agnisan’ny mampiavaka ny « montagne de Français » amin’ ny « sites touristiques, traits touristiques »

- Fahitagna (vue panoramique)  : ka hatramin’ny « canal de Mozambique », izay tazagniny ka eo amin’ny 423 m « d’altitude » ny haavony.
- Fisian’ny « flores » : Baobab managna paozy T,
- « lieux religieux (14 stations) : pour faire la semaine de crois », eo koa ny « religion traditionnelle », izay managna ny toerany manokana, no fangatahagna ny tsara koa.
- Fisian’ny « faunes » : vorogno madinika, sifotra, « milles pates », biby « reptiles » (boa ).
- Etsy andagniny, ny kakazo maniry iregny izay managna ny maha-izy azy, ary misy ny tany tsy ahitagna azy izikoa miala « montagne de Français » (pakipodium, liane de gator : endemique à Madagascar), no sady ampiasaigna amin’ny fagnasitragnana aretigny isan-karazany, toy ny sakoakenkiny, izay hanasitragniny ny « cancer de sein ».
- Misy « grotte » izay fagnanaovagna « escalade », izay mbola tazagna hatramin’izioty.

Hita fa manan-danja maventy ity « montagne de Français » ity, na ny zavatra ao agnatiny, na ny tantara mifogno izay mirakitra haregna voajanahary. Rariny tokoa raha hiarovagna ity toeragna ity amin’izao fotoagna, izay tantagnan’ny « conservation internationale », ankoatra ny « complexe » Ramena sy Ambodivahibe. Fa indro kely, dia misy ny fahavalo, agnisan’ny mandripaka ny atiala magnodidigny sy ao agnatiny, dia ny fagnamboaragna saribao hataon’ireo mipetraka magnodidigny azy, indrindra ireo olo avy nisazy iregny, ka misitrika ao agnaty ala amin’ny fagnanaovagna saribao zegny. Tamin’ny taogno 2000 tany ho any mbola nahitagna 10 « points d’eaux botaniste », fa ankehitriny dia zara fa araiky no hita, ary efa malôly koa, vokatry ny hetraketraky ny zanak’olombelogno. Amin’izioty, dia mitady manam-pahaizagna ny « conservation internationale » amin’ny fiarovagna ireto haregna. Diego no reharehan’i Madagasikara.

ANITA

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Design et réalisation: VizEcho Media Copyright © Ino Vaovao.COM SA - octobre 2009 . Reproduction interdite - Tous droits reservés